Un autobus/autocar ne gagne de l'argent
que s'il circule.

Les réparations et la maintenance coûtent non seulement de l'argent, mais aussi du temps. Elles doivent donc être aussi rares et aussi brèves que possible.